top of page

La législation sur la pêche à pied

Ramasser des coquillages, fruits de mer et autres crustacés est une activité agréable à pratiquer en bord de mer, durant les vacances d’été. Mais attention, comme toutes les pratiques de pêche, il existe des règles à respecter.


La mer étant depuis toujours une source importante de nourriture pour les hommes, Au fil des siècles les habitant du littoral ont su tirer parti des ressources mises à leur disposition par la mer. Aujourd’hui, et selon une étude menée pour l’Ifremer, près de 2 millions de français pratiquent chaque année la pêche à pied.


Elle est de nos jours essentiellement pratiquée par les vacanciers et les habitants de la côte. Il s’agit d’une activité de loisirs simple, amusante, peu onéreuse et agréable à pratiquer en famille.


Outre le fait d’arpenter le rivage et d’avoir la fierté de ramener le repas, c’est avant tout l’occasion d’admirer les merveilles que nous offre la nature. Mais les ressources n’étant pas inépuisables, il est important que chacun respecte quelques règles élémentaires afin que ce plaisir reste, encore pour longtemps, accessible à tous.

Pêche à pied : une réglementation stricte :


Pour protéger la faune, la flore et leur environnement naturel, une réglementation stricte est en place pour la pêche à pied. Elle est d’ailleurs relativement complexe, car les règles à respecter sont mises en place à plusieurs niveaux : national (codes, décrets et arrêtés ministériels), mais également préfectoral (préfectures départementales et régionales) et municipal (arrête municipaux).


Il est donc très important de toujours vous renseigner auprès des autorités maritimes locales pour connaître les règles applicables dans votre département ou lieu de pêche.


Où pêcher à pied : Pour rappel il est interdit de ramasser les espèces en élevage à moins de 15 mètres du périmètre des concessions de cultures marines, dans le périmètre administratif des ports. Enfin pensez à vous renseigner sur l’état sanitaire des zones de pêche (sur le site www.pecheapied-responsable.fr et auprès de la Direction Départementale de la Protection des Populations (Site internet : Préfecture du Finistère, rubrique Mer, littoral et sécurité maritime)

Quand pêcher à pied ?

La pêche à pied est une pratique qui s’inscrit dans celle de la pêche de loisir en mer. Ainsi, la pêche à pied peut s’exercer toute l’année, de jour (lever au coucher du soleil)

Quelles sont les principales tailles réglementaires des captures ?

Respecter les tailles réglementaires des captures est essentiel pour permettre aux espèces de se reproduire et de grandir et ainsi de préserver de la ressource naturelle.

Attention la réglementation peut changer selon les départements .

→ Tableau des tailles disponible sur Finistère.gouv.fr..ou à demander en mairie.

Dans quelle quantité ?

A titre indicatif, en moyenne, il n’est pas possible de ramasser plus d’un ou deux kilogrammes d’une même espèce de crustacés ou mollusques par jour et par personne (le chiffre varie en fonction des espèces). Le quota global, quant à lui, est souvent limité à 5 kg de coquillages (toutes espèces confondu) par jour et par personne.

Quels sont les risques en cas de fraude ?

Si vous ne respectez pas les règles de la pêche de loisir, vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 22 500 €..Le matériel ayant servi à commettre l'infraction peut être confisqué.

De bonnes pratiques pour respecter le milieu et pour une pêche durable :

  • Évitez de labourer le sable ou la vase et utilisez des outils adaptés pour chercher les coquillages (les outils utilisés peuvent eux aussi être soumis à une réglementation)

  • Respectez les herbiers de zostères : Elles constituent une zone de protection, de reproduction, d'alimentation pour de nombreuses espèces animales dont les hippocampes. Leur protection est l'affaire de chacun de nous . La pêche à pied y est interdite.

  • Replacez les roches après les avoir soulevées, pour garantir la vie des espèces qui s’y développent.

  • Pensez à vous équiper d’outils de mesure pour vérifier les tailles des mollusques et crustacés que vous pêchez ;

  • Relâchez les crustacés trop petits ou portant des œufs ;

  • Ne pêchez que ce que vous allez consommer dans le cadre familial en respectant les quantités maximales autorisées.



306 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page